[Interview] Inès Léraud : « C’est très impressionnant le nombre de gens retrouvés morts sur les côtes bretonnes »

Présents au Festival de BD d’Angoulême, Inès Léraud et Pierre Van Hove nous ont parlé de leur enquête-fleuve dénonçant la politique agricole en Bretagne, à l’origine de la pollution aux algues toxiques.

Algues vertes, l’enquête interdite – Inès Léraud et Pierre Van Hove

Les auteurs de l’excellent docu-BD Algues vertes – L’Enquête interdite étaient à Angoulême et je tenais absolument à les rencontrer ! Si leur album, bien que nommé (c’est déjà pas si mal), n’a remporté aucun Fauve, il occupera à coup sûr une place de choix dans le cœur de celles et ceux qui rêvent d’un autre monde… moins toxique…

Ce fut une des très belles rencontres de mon séjour angoumoisin. Et quand on voit Inès Léraud pour la première fois, on se sentirait presque intimidé par ses magnifiques grands yeux qui vous dévisagent… des yeux avides de vérité qui, on peut aisément l’imaginer, ont mis nombre de ses interlocuteurs à la torture, en particulier ceux qui préfèrent ensevelir cette vérité sous une bonne couche d’algues nauséabondes ! Si Pierre Van Hove quant à lui est moins expansif, on sent sa totale motivation à mettre en lumière un des plus gros scandales écologique et sanitaire en France, dans lequel la censure — et l’autocensure (par l’argent) — ne fait guère avancer les choses. D’où l’importance de cet ouvrage, publié conjointement par La Revue dessinée et Delcourt, qui fort heureusement ne touchent aucune subvention du conseil régional de Bretagne ! ⇒ Lire l’interview

Image | Cet article, publié dans Interviews, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.