Un jardin extraordinaire

Le Jardin, Paris, de Gaëlle Geniller (Delcourt) — Ce récit nous immerge dans un cabaret parisien durant les années folles, relatant l’ascension d’un jeune danseur. Un dessin splendide, un propos avant-gardiste, une BD au charme fou et un énorme coup de cœur.

Dragman, la vraie reine d’Angleterre

Dragman, de Steven Appleby (Denoël Graphic) — Dragman est un superhéros qui comme Superman ou Batman adore porter des collants. Mais plus encore que les collants, c’est les robes qu’il préfère. Car la robe, c’est sa meilleure arme pour mettre les méchants hors d’état de nuire…

Trans(e) de carnaval

Peau d’homme, de Hubert & Zanzim (Glénat) — Fraîchement couronné de quatre prix cette semaine, « Peau d’homme », conte médiéval au propos extrêmement moderne sur la théorie du genre, restera comme le plus bel héritage du regretté Hubert, en collaboration avec Zanzim, qui sublime le récit par son dessin candide et enchanteur.

Quand Prométhée fait monter le Mercure…

Le Privilège des dieux, de Geoffroy Monde (Les Requins Marteaux/BD Cul) — Un manga porno sur deux divinités prométhéennes faisant don de leurs attributs virils à la Terre entière, il fallait y penser. Seul Geoffroy Monde et son esprit baroque pouvaient accoucher d’un tel OVNI, qui nous donne le feu sacré…

Histoires de culte

Odeur de mâles, d’Alain Frétet (Cap 52) — Odeur de mâles, c’est d’abord une couverture ultra-provocante : Satan enlaçant Jésus dans un préliminaire torride, annonçant une merveilleuse abomination. Des effluves prometteurs qui pourtant ne remplissent pas tout à fait leurs promesses à la lecture de ces cinq nouvelles gay-porn.

Quand la sirène se fait reine

Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges, de Léonie Bischoff (Casterman) — Entre ciel et mer, ce joli roman graphique de Léonie Bischoff dresse le portrait d’une femme sincère, dont les écrits érotiques font écho à la version la plus moderne d’un féminisme libre, hors de tout diktat et à la sexualité assumée.

La fugue poétique et douloureuse de deux jeunes femmes vers la liberté

Sur la route de West, de Tillie Walden (Gallimard BD) — Tillie Walden nous invite à un incroyable voyage où la réalité s’efface peu à peu derrière le fantastique, accompagnant vers le chemin du salut deux solitudes blessées par la vie. Une route déroutante mais qui vaut le détour.

Old boys don’t cry…

L’Automne dans le pantalon, de Ralf König (Glénat) — Qu’il est loin le temps des Village People, des boules à facettes et des libidos débridées. Les gays doivent désormais faire face aux affres de l’âge… Seul König pouvait nous faire rire sur un sujet pourtant… pas très gai…

Jeune et gay, on n’est jamais trop pédé…

Dans la peau d’un jeune homo, de Hughes Barthe (Hachette Littératures) — En 2007, Hugues Barthe nous narrait avec humour son adolescence, avec en toile de fond un sujet pas si drôle : l’homosexualité chez les jeunes, pas toujours acceptée par l’entourage. Les choses ont-elles vraiment changé depuis cette époque ? Pas si sûr…