Angoulême 1997

Le palmarès du festival d’Angoulême en 1997 :

◊ Alph-Art du meilleur album : Qui a tué l’idiot ?, de Nicolas Dumontheuil (Casterman)

◊ Alph-Art du meilleur scénario : Le Voyage, d’Edmond Baudoin (L’Association)

◊ Alph-Art du meilleur album étranger : Le Silence de Malka, de Ruben Pellejero et Jorge Zentner (Casterman)

◊ Alph-Art Coup de cœur  : Journal (I), de Fabrice Neaud (Ego comme X)

◊ Alph-Art de l’humour :Le Démon de midi ou le changement d’herbage réjouit les veaux, de Florence Cestac (Dargaud)

◊ Alph-Art Jeunesse 9-11 ans :   Jérôme K. Jérôme Bloche – Le Cœur à droite, d’Alain Dodier, (Dupuis)

◊ Alph-Art Jeunesse 7-8 ans : Boogy et Rana – l’Étang qui rétrécissait; de Fabien Rypert et Brice Tarvel (Cœur de loup)

◊ Alph-Art du public :  Blake et Mortimer : L’affaire Francis Blake, de Jean Van Hamme et Ted Benoit (Dargaud)