Saint-Elme, buvez, éliminez !

Saint-Elme, tome 3 : le porteur de mauvaises nouvelles, de Serge Lehman & Frédérik Peeters (Delcourt) — Pour les lecteurs assidus de cette série hors normes, ce tome 3 ne sera certainement pas une mauvaise nouvelle ! Lehman et Peeters sont définitivement à la pointe du genre franco-belge et le prouvent ici avec brio.

Cauchemar U.S. en cinémascope

Meurtre télécommandé, de Paul Kirchner et Janwillem Van de Wetering (Tanibis) — Une enquête policière dans une Amérique où un surréalisme inquiétant envahit un réalisme clinquant. Près de quatre décennies après sa première parution, cette BD inclassable de Paul Kirchner trouve enfin sa porte d’entrée vers la France et la francophonie.

Le minotaure sans torts

Astérios le minotaure, de Serge Le Tendre et Frédéric Peynet (Dargaud) — L’homme à tête de taureau a souvent été vu comme une des créatures les plus effrayantes du bestiaire mythologique grec. Serge Le Tendre et Frédéric Peynet lui redonnent « visage humain » dans un récit qui, sans être inoubliable, reste plaisant.

L’histoire d’un « homme parfait »

L’Arabe du futur – Une jeunesse au Moyen-Orient, de Riad Sattouf (Allary Editions) — Le 24 novembre, soit dans quatre jours exactement, paraîtra le sixième et dernier tome de L’Arabe du futur, un événement éditorial incontestable. L’occasion de revenir sur les précédents volets de cette série dont personne n’avait prévu le succès, digne d’un conte de « péri ».

Deux mamans, deux papas, la vie au pluriel

Fils & Pères, d’Anthony Bertrand (La Boîte à Bulles) — « Nom d’une pipe en bois bandé, le lobby LGBTruc continue sa satanée propagande »… Du calme, cher « lobby des valeurs menacées », il s’agit ici du simple témoignage d’un type ordinaire qui aime juste les mecs et veut être papa…

Au pied de la falaise

Jamais : le jour J, de Bruno Duhamel (Grand Angle) — Les « vieux fourneaux » ont une frangine et elle s’appelle Madeleine. Cette petite BD ancrée dans l’actualité, qui évoque sans plomber l’ambiance les effets perceptibles du réchauffement, s’adresse à tous les résistants de 7 à 77 ans…

La gaule des militaires

Un général, des généraux, de François Boucq et Nicolas Juncker (Le Lombard) — En 1958, la France, à la faveur de la guerre d’Algérie, était au bord du chaos. Cette BD relate avec une délicieuse causticité comment une poignée de généraux avait entrepris de mener un coup d’Etat contre la République.

Un feu révolutionnaire !

Les Mémoires du dragon Dragon, tome 1 : Valmy, c’est fini, de Simon Spruyt et Nicolas Juncker (Le Lombard) — Si on ne sait toujours pas qui a cassé le vase de Soissons, désormais on sait peut-être comment la célèbre bataille de Valmy a été gagnée. Une réécriture grivoise et jubilatoire de cet épisode décisif de l’Histoire de France.

Je suis ton (connard de) père !

Un putain de salopard, tome 3 : Guajeraï, de Régis Loisel & Olivier Pont (Rue de Sèvres) — Les aventures de Max en Amazonie se poursuivent à une cadence ébouriffante, alors que celui-ci vient de retrouver son prétendu père, faux jeton et vrai « salopard ». Si la qualité est toujours présente, les auteurs ont clairement mis le turbo sur l’action et le suspense !

Quand le grisbi grise le politique…

Très chers élus, de Erwann Terrier, Elodie Guéguen & Sylvain Tronchet (Delcourt/La Revue dessinée) — Avez-vous déjà ri et vomi en même temps ? Cette BD-docu vous donnera peut-être l’occasion d’en faire l’expérience, mais son but est avant tout de nous faire savoir comment les partis utilisent l’argent public (c’est pas glorieux, on s’en doute) et peut-être de diagnostiquer le mal pour mieux le traiter. Un ouvrage indispensable mis en images avec humour !