Archives mensuelles : avril 2020

Les étonnants confins du confinement

Enferme-moi si tu peux, d’Anne-Caroline Pandolfo & Terkel Risbjerg (Casterman) — Cet album passionnant rend un digne et sublime hommage aux oubliés de l’art officiel, ces artistes souvent considérés comme des « aliénés » dont la folie dérange parce qu’elle est inclassable… Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Corporate lobotomy

Stop Work, de Jacky Schwartzmann & Morgan Navarro (Dargaud) — Le récit d’un ex-salarié repenti qui brocarde avec malice le monde de l’entreprise d’aujourd’hui, un microcosme étrange et formaté, où les derniers « héros » sont ceux qui osent changer une ampoule eux-mêmes ! Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué | 1 commentaire

Les très sales tours de l’amour

Quand je serai mort, de Réal Godbout & Laurent Chabin (La Pastèque) — Même dans la ville idéale, les choses les plus ignobles surviennent. Ce récit très noir nous entraîne dans les tréfonds obscurs de Montréal pour suivre le destin tragique d’un amant maudit. Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire

Libérée, confinée…

Hey June, de Fabcaro & Evemarie (Delcourt) — C’est l’histoire d’une meuf, June, dessinée par une meuf, Evemarie. June est trentenaire, de son époque. Traduction : un peu dépressive, mais tellement rigolote… Avec Fabcaro dans le rôle du ventriloque ! Lire la suite

Image | Publié le par | Laisser un commentaire

Une ambitieuse épopée historique de « Ceux qui n’étaient rien »

Révolution, tome 1 : Liberté, de Florent Grouazel & Younn Locard (Actes Sud – L’An 2) — Qu’en est-il exactement du dernier Fauve d’or d’Angoulême, décerné dans un contexte social tendu ? Prix de circonstance ou prix mérité ? Il importait de le savoir par une immersion dans ce pavé ardent… Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué , , , , | 2 commentaires

Des caillous contre les marlous

Un destin de trouveur, de Gess (Delcourt) — Dans la foulée de « La Malédiction de Babel », Gess nous propose un récit érudit au cœur de la pègre dans le Paris XIXe siècle, avec des super-héros à la française… Un polar fantastique, atypique et fascinant. Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué | Laisser un commentaire

Le petit théâtre de Camille Garoche

Trois contes de fantômes, de Camille Garoche (Soleil) — Dans ce bel ouvrage au charme suranné, l’illustratrice Camille Garoche, avec sa technique très originale, donne une seconde vie aux fantômes de Guy de Maupassant. Lire la suite

Image | Publié le par | Tagué , | Laisser un commentaire