Dragman, la vraie reine d’Angleterre

Dragman, de Steven Appleby (Denoël Graphic) — Dragman est un superhéros qui comme Superman ou Batman adore porter des collants. Mais plus encore que les collants, c’est les robes qu’il préfère. Car la robe, c’est sa meilleure arme pour mettre les méchants hors d’état de nuire…

L’Homme, ce géant au cœur malade…

Le Grand Voyage de Rameau, de Phicil (Soleil/Métamorphose) — Excellente surprise de cette fin d’année, ce conte victorien allie avec brio réflexion philosophique et merveilleux tout en réactivant notre âme d’enfant, ce joyau que bien souvent nous avons égaré en devenant adulte…

Une terrible fable sur la justice de meute

Le Singe de Hartlepool, de Wilfrid Lupano & Jérémie Moreau (Delcourt) — Il y a huit ans, sortait « Le Singe de Hartlepool », l’album qui révélait Jérémie Moreau, sous les bons offices de Wilfrid Lupano. Un récit saisissant basé sur une histoire vraie, où un singe fut fait « homme » pour subir la bêtise primale de l’homo-sapiens.

Chat noir, chat blanc

Le Chat du kimono, de Nancy Peňa (La Boîte à Bulles) — La Boîte à Bulles réédite Le Chat du kimono et c’est une excellente initiative. Un univers somptueux peuplé de chats, dans une ambiance à la fois japonisante et victorienne…