De dague et de crocs

Les 5 Terres, tome 1 : « De toutes mes forces » © 2019 Lewelyn & Jérôme Lereculey (Delcourt)

Un royaume imaginaire, enjeu de luttes de pouvoir sanglantes, ça ne vous rappelle rien ? Si a priori on pourrait effectivement penser à un vulgaire clone en BD de GOT, le premier volet de cette ambitieuse saga commence plutôt très bien…

Angleon, le prospère royaume des félins, est en ébullition : Cyrus, le vieux roi, est au plus mal, et cette mort imminente aiguise les appétits. Son neveu Hirus, jeune tigre brutal et ambitieux, et successeur désigné du roi, rêve d’imposer sa loi au reste des 5 Terres. Mais le trône est l’objet de toutes les convoitises au sein de la famille royale, et dans les royaumes voisins, on observe la situation, prêt à fondre sur Angleon au moindre faux pas…

Les 5 Terres apparaît comme la nouvelle série susceptible de s’imposer comme une voire LA future locomotive des ventes chez Delcourt. Un projet titanesque qui devrait se dérouler (logiquement) sur 5 cycles, avec un cycle par « Terre » et 6 tomes par cycle. Ce premier tome est plutôt de bon augure, et Delcourt, qui n’a pas fait les choses à l’aveuglette, semble s’être donné les moyens de ses ambitions: budget conséquent, équipe fournie et expérimentée, chapeautée par un directeur artistique (également dessinateur), Didier Poli. Avec aux commandes du scénario David Chauvel – qui signe sous le collectif Lewelyn, composé également d’Andoryss et Patrick Wong -, et Jérôme Lereculey au dessin, assisté d’une encreuse et d’un coloriste, l’éditeur a joué la carte des valeurs sûres et des talents. De la même façon, l’histoire pourrait avoir un air de déjà vu, puisqu’on pense à une sorte de mix entre Blacksad pour le coté anthropomorphe et Murena pour l’intrigue, voire Game of Thrones si l’on s’écarte un peu de la BD. Au-delà du gros coup éditorial qui prêterait aisément le flanc à la critique, force est de reconnaître que la lecture de ce tome est plutôt convaincante.

Le dessin y est pour beaucoup, tout à fait en phase avec ce que l’on attend d’une telle série. Un brin académique certes, mais le vieux compère de David Chauvel possède un trait sûr et détaillé, tout en finesse. Il conçoit des plans audacieux bien choisis et très variés, dont beaucoup à vue d’oiseau, ainsi qu’un bon cadrage cinématographique qui n’oublie pas de mettre en valeur les jeux de regards des personnages très expressifs. Le travail de Dimitris Martinos sur la couleur est fabuleux, notamment sur les costumes. Quant au scénario, s’il ne brille pas par son originalité (du moins jusqu’à présent), la narration est relativement fluide, même s’il faut un peu de temps pour se familiariser avec les nombreux protagonistes en butte aux querelles de pouvoirs (le syndrome Game of Thrones sans doute), mais ils possèdent tous une personnalité bien campée pour faciliter suffisamment la tâche au lecteur. Bref, voilà une superproduction, puisque c’est bien de cela dont il s’agit, qui se révèle des plus prometteuses.

Les 5 Terres, tome 1 : « De toutes mes forces »
Scénario : Lewelyn
Dessin : Jérôme Lereculey
Coloriste : Dimitris Martinos
Encrage : Lucyd
Editeur : Delcourt
Collection : Terres de légendes
Cycle : Cycle 1 – Angleon
56 pages – 15,50 €
Parution : 11 septembre 2019
Existe en deux versions : couleur et noir & blanc

Sortie du tome 2 prévue aujourd’hui

Les 5 Terres, tome 1 : « De toutes mes forces » © 2019 Lewelyn & Jérôme Lereculey (Delcourt)

Cet article, publié dans Fantastique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.