Les très sales tours de l’amour

Quand je serai mort, de Réal Godbout & Laurent Chabin (La Pastèque) — Même dans la ville idéale, les choses les plus ignobles surviennent. Ce récit très noir nous entraîne dans les tréfonds obscurs de Montréal pour suivre le destin tragique d’un amant maudit.