[Interview] AJ Dungo : « In Waves a été un moyen de faire quelque chose à partir de ma tristesse »

Parmi ceux qui ont lu In Waves, du bédéaste américain AJ Dungo, il y a ceux qui ont adoré (et j’en fais partie). Et puis il y a les autres, qui n’ont pas vu ou mal compris le lien entre l’histoire tragique de sa compagne Kristen et l’histoire du surf. Cette interview lui aura permis de leur livrer quelques indices !

C’était il y a un peu plus d’un mois à Angoulême, et le Covid-19 n’était encore qu’une lointaine menace… J’ai alors pu réaliser cet entretien sur une terrasse de café, même si le temps n’était pas des plus favorables. AJ Dungo (prononcer « Ay-Dji ») s’est plié à l’exercice avec une extrême gentillesse. Le jeune homme semblait à peine réaliser les honneurs qui lui étaient faits en terre hexagonale : d’abord le Prix de la BD Fnac/France Inter, puis la nomination dans la sélection angoumoise et l’invitation qui en découlait… Si on le sentait encore fragilisé par la perte de sa compagne Kristen évoquée dans In Waves, AJ affichait un sourire serein couplé à un regard irradiant d’une humble bienveillance, s’essayant même à parler quelques bribes de français…. Et malgré son agenda serré, il s’est montré disponible et la rencontre fut très chaleureuse. ⇒ Lire l’interview

Image | Cet article, publié dans Interviews, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.