Jésus (le petit) revient…

La Croisade des innocents © 2018 Chloé Cruchaudet (Soleil)

Exploité par un odieux brasseur, le jeune Colas va par un jour d’hiver découvrir un homme à l’apparence christique pris dans les eaux gelées d’un lac. Cauchemar ou réalité ? Dès lors, il va vivre un incroyable périple, endossant presque malgré lui le rôle de prophète à la tête d’une armée d’enfants en guenilles ayant pour mission de délivrer Jérusalem !

u’on se le dise, si cette réinterprétation fictionnelle des Croisades est beaucoup moins sanglante que ne l’étaient celles de l’Église au Moyen-âge, elle n’en est pas moins très sombre, et bien que ses soldats ne soient que des enfants en loques et sans armes, cela n’a rien à voir avec un conte pour enfants. D’ailleurs, la scène d’ouverture, très cruelle bien que suggérée, où l’on assiste à la mutilation accidentelle de la petite sœur de Colas par les cochons, donne le ton à l’ensemble.

Très bien construite, la narration peut parfois s’étirer mais reste prenante par ce mélange très particulier de candeur et de noirceur. Le découpage en cycles saisonniers, d’un hiver à l’autre, avec un petit poème de l’époque médiévale en guise d’introduction pour chaque cycle, rappelle qu’on est bien dans un conte. Le dessin à l’aquarelle de Chloé Cruchaudet aux tonalités sépia est toujours un bonheur pour les yeux et vient par sa douceur équilibrer l’âpreté du propos. Les planches pleine page font un peu penser aux grands maîtres flamands comme Brueghel l’ancien.

Avec ce récit médiéval narré dans un langage actuel, l’auteure de Mauvais Genre ne néglige pas le fond, nous interrogeant avec subtilité sur la nature humaine et la religion. En fine observatrice, elle ne fournit pas de réponses, évitant tout manichéisme. Son constat peut apparaître quelque peu désabusé, mais en calquant son histoire sur le cycle des saisons, Chloé Cruchaudet suggère que si les notions du bien et du mal existent, elles demeurent indissociables l’une de l’autre, comme peuvent l’être le yin et le yang. Si dans la grande et tragique histoire de l’humanité l’espoir apparaît un jour, poindra ensuite le désenchantement, qui à son tour s’éclipsera derrière des jours meilleurs, et ainsi de suite… A l’évidence, cette Croisade des innocents s’est révélée comme l’une des très belles lectures de 2018.

La Croisade des innocents
Scénario & dessin : Chloé Cruchaudet
Editeur : Soleil
Collection : Noctambule
176 pages – 19,99 €
Parution : 17 octobre 2018

Extrait p.115 – Colas s’adresse à ses « disciples » dans une grotte, où les enfants ont trouvé refuge pour la nuit :

« Je vois beaucoup de belles choses pour chacun de vous… Toi, Pilou… je te vois chevaucher un magnifique pur-sang… pour toi, Gauvin, je vois… des tonneaux, beaucoup de tonneaux !
— Ah bon ? Une taverne ?! Peut-être que j’aurai une taverne rien qu’à moi ?!
— Et moi ? Est-ce que Jésus me donnera un lit ?… J’en voudrais un si moelleux que je disparaîtrais dedans…
— Et moi ce que je voudrais… c’est une tour… une tour remplie de nourriture !…
— Et toi, Colas ?
— Hein ?
— Qu’est-ce que tu feras après Jérusalem ?
— Mmmh… Je déteste tellement le froid, je ne rentrerais plus jamais. Je ne veux plus connaître l’hiver. Je pense que j’aimerais juste avoir une cabane, avec un cerisier, peut-être, ce serait bien. Et puis je verrais ce que ça fait de devenir adulte. »

La Croisade des innocents © 2018 Chloé Cruchaudet (Soleil)

Publicités
Cet article, publié dans Contes et légendes, Nouveautés, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Jésus (le petit) revient…

  1. Didier Boignet dit :

    Euhhh, Laurent, la petite soeur de Colas, elle meurt pas au début de l’album. Elle rejoint la Croisade par après et finit en mère de famille à la fin de l’album. A mon avis, tu as loupé quelque chose…

    J'aime

  2. Oulalahmeeeeeerdeuh !!!! Je vais m’empresser de corriger, merci Didier ! 🙂

    J'aime

  3. Ping : Ils me font envie, vous les avez lus ! #17 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.