Testament salutaire et œuvre majeure d’un humaniste

Le Complot – L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion (Will Eisner)

Le Complot – L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion © 2005 Will Eisner (Grasset)

Will Eisner retrace l’histoire d’un ouvrage nuisible qui depuis 1901 a imprégné l’inconscient collectif mondial. Publiée peu de temps après sa mort, sa dernière œuvre explique comment, malgré les révélations – les premières émanant du Times en 1921 – selon lesquelles les Protocoles étaient un faux destiné à renforcer l’antisémitisme, le mythe a enflé et continue d’être publié aujourd’hui encore, en jouant sur les procédés complotistes les plus pernicieux et totalement dénués de bonne foi.

« Il se pourrait que Le Complot soit aux Protocoles ce que Maus fut à l’Holocauste » peut-on lire en dos de couverture. Il se pourrait, oui, mais malheureusement cette œuvre testamentaire du maître Eisner parue en 2005 n’a jusqu’à ce jour jamais eu l‘audience qu’elle méritait. Je suis moi-même assez frustré d’être complètement passé à côté lors de sa sortie. A vrai dire, je n’avais que vaguement entendu parler des fameux Protocoles sans m’y intéresser plus que ça. Mais l’auteur montre bien la grosseur des ficelles, de façon très méthodique, et avec le double talent de conteur et de dessinateur dont il sait faire preuve pour rendre captivant un sujet en apparence fastidieux.

Montés de toute pièce par la police secrète russe pour le Tsar qui souhaitait alimenter une haine anti-juive, les Protocoles des Sages de Sion ne sont en fait que le vulgaire plagiat du Dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu, conversation imaginaire écrite par Maurice Joly en 1854 pour dénoncer indirectement le régime autoritaire de Napoléon III.

Cette sinistre farce aurait pu paraître drôle si elle n’avait pas inspiré Hitler quelques années plus tard, avec les conséquences dévastatrices que l’on sait. Le problème, c’est que le mythe continue à se diffuser et à se développer, notamment dans les pays arabes, étayé par la politique agressive d’Israël et l’influence des milieux juifs américains sur la politique US vis-à-vis du Proche-Orient, deux réalités parmi d’autres qui ne font qu’apporter de l’eau au moulin conspirationniste, comme l’avait fait en son temps la création du Conseil sioniste.

C’est une œuvre majeure et salutaire que nous a légué Will Eisner juste avant de tirer sa révérence, peut-être la plus emblématique parmi sa bibliographie. Passionné par son travail, ce fils d’immigré juif qui avait souffert de l’antisémitisme de ses camarades à l’école, savait utiliser son fantastique don d’observation pour casser les clichés sur ses pairs, ce qu’il a fait en particulier durant la seconde partie de sa carrière. Peu porté sur la religion mais fier de sa culture, il révèle dans Le Complot son ardent désir de vérité, guidé par l’humanisme un peu désabusé qui transparait dans ses romans graphiques.

Un grand merci, Monsieur Eisner, où que vous soyez ! (sept. 2014)

Le Complot – L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion
Scénario & dessin :  Will Eisner
Editeur : Grasset
143 pages – 20,90 €
Parution : 2 novembre 2005

Le Complot – L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion (Will Eisner)

Le Complot – L’histoire secrète des Protocoles des Sages de Sion © 2005 Will Eisner (Grasset)

Publicités
Cet article, publié dans Histoire, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s