L’enfer c’est la mer

Le Loup des mers

Le Loup des mers © 2012 Riff Reb’s (Soleil/Noctambule)

Dans la Californie du XIXème siècle, lorsque le jeune critique littéraire Humphrey van Weyden s’apprête à traverser la baie de San Francisco pour rendre visite à un ami, il ne se doute pas encore de l’incroyable expérience qui l’attend. Expérience terrible pour une rencontre avec un homme hors du commun, le capitaine du Ghost Loup Larsen surnommé le « Loup des mers », lequel ébranlera à jamais ses certitudes de petit bourgeois érudit à la vie facile. D’après le roman de Jack London.

le-loup-des-mersN’ayant pas lu le roman de Jack London, je peux difficilement faire la comparaison, toujours est-il que cette adaptation du Loup des mers m’a autant impressionné par le forme que par la fond. J’ai beaucoup apprécié le dessin nerveux et racé de Riff Reb’s, qui retranscrit parfaitement la puissance démoniaque de Loup Larsen. Le choix chromatique est très réussi, avec un ton dominant pour chaque chapitre. L’ouvrage bénéficie d’un cadrage et d’un tempo parfaits, et l’auteur utilise avec brio l’ombre et la lumière. C’est juste magnifique à regarder.

Pour ce qui est du contenu, j’ai été littéralement emmené à bord de ce bateau, de la même façon que sur des montagnes russes. L’histoire contient moult rebondissements, avec une tension psychologique permanente qui tient évidemment pour beaucoup à la présence du capitaine de la goélette, personnage terrifiant, fascinant, monumental, extraordinaire, cruel, immoral, insaisissable, mystérieux, à la fois détestable et attachant, barbare autodidacte et philosophe forgé par les océans en furie et chevauchant les vagues tel Poséidon, chez qui l’on peut percevoir les failles derrière l’armure du surhomme, notamment par ses migraines particulièrement douloureuses. Le personnage de Van Weyden, à la fois acteur et spectateur, bombardé dans un univers cauchemardesque à des années-lumière de son petit confort bourgeois et intellectuel, va quant à lui tenter de survivre, on ne sait comment, à cette aventure en forme de parcours initiatique dont il ressortira marqué à jamais.

J’avais vraiment eu un gros coup de cœur pour cette BD que j’avais découvert il y a deux ans et qui m’avait permis de connaître cet auteur talentueux qu’est Riff Reb’s. Cette superbe adaptation m’a par ailleurs donné envie de faire connaissance avec son inspirateur Jack London.

Le Loup des mers
Scénario et dessin : Riff Reb’s
Editeur : Soleil
Collection : Noctambule
136 pages –  17,95 €
Date de parution : 02 Novembre 2012

Δ Adaptation du roman de Jack London Le Loup des mers (The SeaWolf)

Prix de la BD Fnac 2013

 

Enregistrer

Publicités
Cet article, publié dans Aventure, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s