Chat noir, chat blanc

Le Chat du kimono © 2007 Nancy Peňa (La Boîte à Bulles)

La Boîte à Bulles réédite Le Chat du kimono et c’est une excellente initiative. Un univers somptueux peuplé de chats, dans une ambiance à la fois japonisante et victorienne…

Il s’agit là d’un conte fort étrange où les motifs animaliers des kimonos prennent vie, répondant aux humeurs de ceux portent l’habit de soie. Les chats noirs du kimono d’une jeune et jolie japonaise, confectionné par le tisseur secrètement épris de celle-ci, en deviennent inquiétants et semblent même attirer la malédiction sur cette dernière. Jusqu’à ce jour où l’un des chats s’échappe du vêtement pour disparaître mystérieusement…

De façon originale, Le Chat du kimono commence comme un conte à la japonaise (avec toute la délicatesse et la cruauté que cela implique), illustrations et textes cote à cote, pour adopter ensuite les codes de la bande dessinée, puis revenir à deux reprises et dans les dernières pages vers la voie narrative du début. Le récit est véritablement envoûtant, on se laisse allègrement entraîner dans cette histoire quasi diabolique de kimonos dont les motifs se mettent à vivre leur propre vie, parfois au détriment de leurs propriétaires ou des connaissances de ces derniers. Mais le fait est que le récit en question manque de structure, s’offrant une tournure très poétique qui ne manque pas de charme et d’humour (avec des digressions et autres clins d’œil sur le Yin et le Yang, Sherlock Holmes, Alice au Pays des merveilles, Toulouse-Lautrec et Pierre Bonnard…), mais au risque de provoquer le désintérêt au fil des pages. Aucune image forte ne se détache réellement de ce conte étrange qui tend quelque peu à s’éparpiller. Même les personnages restent superficiels, mais cela est moins gênant dans le cadre du genre.

Heureusement il y a le dessin qui est admirable, tout en élégance, en particulier dans les illustrations pleine page des passages « contés ». Nancy Peña y déploie toute la finesse de son trait mouvant et sensuel, parfaitement adapté au style des estampes japonaises. La dessinatrice joue beaucoup avec le contraste du noir et blanc, si bien qu’une mise en couleurs paraît impensable pour un tel ouvrage. (août 2015)

Le Chat du kimono
Scénario et dessin : Nancy Peňa
Editeur : La Boîte à bulles
101 pages – 13,95 €
Première parution : 2 février 2007
Réédition : 24 juin 2020

Le Chat du kimono © 2007 Nancy Peňa (La Boîte à Bulles)

Image | Cet article, publié dans Fantastique, Inclassables, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.