Une histoire pleine d’humanité plutôt qu’un polar

L’Outremangeur © 1998 Tonino Benacquista et Jacques Ferrandez (Casterman)

Richard Séléna est un super-flic dont la réputation n’est plus à faire. Il a pourtant un gros problème dans l’existence. Il pèse 160 kilos. Son cardiologue ne lui donne plus que deux ans à vivre, sa thérapie de groupe le laisse muet. Il dévore tout ce qui lui tombe sous la main pour calmer son désespoir. Quand il rencontre la belle Elsa, Séléna lui impose un jeu troublant dont lui seul connaît la règle. Tout le monde a droit à une seconde chance.

ela faisait un petit moment que je voulais découvrir cette BD et bien m’en a pris. L’histoire est originale avec trois beaux personnages tout en pudeur : l’ombrageux commissaire Séléna, qui soigne sa déprime par la boulimie, la jeune Elsa, belle et hautaine, soupçonnée d’avoir tué son père adoptif, et la voisine, Gabrielle, brisée par la perte de son compagnon injustement assassiné dans une affaire de drogue. On comprendra peu à peu ce qui lie si mystérieusement ces personnages et pourquoi Séléna impose à Elsa ses têtes-a-têtes quotidiens en échange de sa liberté. Les non-dits, très bien exprimés par le cadrage et le dessin réaliste de Jacques Ferrandez, y apparaissent presque plus importants que les mots, qui en quelque sorte ne servent qu’à expliquer l’intrigue. Face à ces mots qui font souvent si mal, les silences et les regards semblent être les seuls remèdes pour apaiser les blessures des trois protagonistes.

En somme, une très belle histoire parfaitement menée, qui démontre que la force de caractère, en l’occurrence celle dont fait preuve le commissaire, peut faire des miracles lorsqu’elle est gouvernée par l’altruisme. En outre, ceux qui souffrent de surpoids pourraient sans aucun doute y trouver quelques clés, en admettant que l’aspect du récit consacré à cette problématique soit aussi réaliste qu’il n’y paraît. (août 2014)

L’Outremangeur
Scénario : Tonino Benacquista
Dessin : Jacques Ferrandez
Editeur : Casterman
56 pages – 12,50 €
Parution : octobre 1998

⊗ Adaptation au cinéma : L’Outremangeur (2003), de Laurent Binisti, avec Eric Cantona, Rachida Brakni, Jocelyn Quivrin

L’Outremangeur © 1998 Tonino Benacquista et Jacques Ferrandez (Casterman)

Publicités
Cet article, publié dans Polar/Thriller, Société/Chroniques sociales, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s