Mission : U’n possible

Le Grand Pouvoir du Chninkel

Le Grand Pouvoir du Chninkel © Gregorz Rosinski & Jean Van Hamme (1988)

Dans le monde de Daar, s’affrontent quotidiennement trois immortels: Zeugma, Barr-Find et Jargoth. Les victimes de ces guerres sont entre autres les Chninkels et les Tawals. Etant esclaves, ils constituent l’essentiel des fantassins de toutes les armées, et sont donc régulièrement massacrés. Une nuit après une de ces sempiternelles batailles le seul survivant, un Chninkel du nom de J’ON, reçoit la visite d’un monolithe noir se présentant comme le maître créateur des mondes. J’ON a cinq jours pour mettre fin aux querelles des trois groupes. S’il échoue le monolithe, détruira ce monde. Un problème se pose alors au Chninkel : Comment pourra-t-il convaincre les trois immortels de faire la paix alors que lui-même n’est qu’un pauvre Chninkel et esclave de surcroît ?

le-grand-pouvoir-du-chninkelL’action se situe dans un monde imaginaire où cohabitent plusieurs races, à une époque indéterminée. Un monde cruel où règnent la guerre et l’esclavage, mais comprenant par ailleurs une part de merveilleux. Il s’agit d’un conte avec pour point d’appui une quête comprenant tous les ingrédients propre au genre, doté d’un humour savamment dosé, ce qui évite d’atténuer la force du récit. Les auteurs nous dévoilent le chaînon manquant expliquant comment un péché originel (la soif de pouvoir) a fait de notre Terre un endroit maudit et privé d’harmonie.

Sur le plan de la forme, j’aime beaucoup le trait habile et prolifique de Rosinski, qui permet de s’attarder longuement sur chaque case où fourmillent nombre de détails. Quant au scénario de Van Hamme, il est parfait, comportant pas mal de rebondissements inattendus, avec un dénouement étonnant, à ceux qui ne l’auraient pas encore lu, je n’en dis pas plus… Très bien vu aussi le clin d’œil à 2001, l’Odyssée de l’espace au début et à la fin… Les personnages principaux enfin, très attachants… J’ai surtout adoré le côté antihéros de J’on, qui se demande pourquoi le Dieu-Monolithe U’n lui a collé cette saleté de mission d’unifier les trois immortels pour ramener la paix dans le monde, alors que lui préférerait faire des câlins à sa dulcinée, avoir sa petite maison et cultiver son jardin peinard… La petite compagne de J’on est mignonne et sexy, quant à l’étrange créature Volga la devineresse, je pense qu’elle a dû susciter chez pas mal de lecteurs des rêves plus que torrides…

Cette BD épique possède il me semble le potentiel pour réunir un public très varié, pouvant se lire à plusieurs niveaux. Non seulement elle saura combler les amateurs d’aventures, mais inciter par ailleurs à une réflexion philosophique en procédant à une relecture saisissante de la Bible, un peu comme si les auteurs avaient voulu dire : « on efface tout et on recommence ! » Et il est vrai qu’à force d’être si célèbre, la vraie « Bible » s’est banalisée, et au fil des siècles, les différentes interprétations ont donné lieu à une multitude d’églises parfois ennemies qui ne savent même plus pourquoi elles le sont… à l’encontre total de l’effet recherché ! L’autre force de cette histoire est qu’elle pourra toucher autant les croyants que les athées en expliquant pourquoi Dieu a déserté le monde terrestre et que la solution pour éviter l’apocalypse est entre nos seules mains…

Tout aussi fascinant est le lien fait entre un monde purement fictif situé dans le passé et le nôtre… De la science-fiction à l’envers en quelque sorte; qui se rapproche ainsi de l’heroic fantasy. Le constat est certes pessimiste, mais le but est peut-être de nous sortir de notre torpeur face aux menaces présentes et à venir. A la manière du Seigneur des anneaux, cette histoire ne fait que prôner un réenchantement du monde, qui plus que jamais en a grand besoin…

Le Grand Pouvoir du Chninkel
Scénario : Jean Van Hamme
Dessin : Gregorz Rosinski
Editeur : Casterman
168 pages –  25 €
Parution : avril 1988

Angoulême 1989 : Alph-Art du public

Publicités
Cet article, publié dans Contes et légendes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s