Les portes du pénitencier… et de la perception

Le Vagabond des étoiles, seconde partie, de Riff Reb’s (Soleil) — Et si les maux du monde venaient de l’incapacité des hommes à se projeter dans leurs prochains ? C’est en substance ce que nous dit Jack London, dans cette adaptation BD de Riff Reb’s, dont paraît aujourd’hui la conclusion d’un superbe diptyque.