Histoires de culte

Odeur de mâles, d’Alain Frétet (Cap 52) — Odeur de mâles, c’est d’abord une couverture ultra-provocante : Satan enlaçant Jésus dans un préliminaire torride, annonçant une merveilleuse abomination. Des effluves prometteurs qui pourtant ne remplissent pas tout à fait leurs promesses à la lecture de ces cinq nouvelles gay-porn.