Un cauchemar du réel, si loin, si proche…

Rwanda 1994 © 2005-2008 Cécile Grenier & Ralph/Pat Masioni (Albin Michel)

Rwanda, 1994, entre avril et juillet, 100 jours de génocide, 1,5 million de Rwandais exterminés sur une population de 7,5 millions, hommes, femmes, enfants, nouveaux-nés, vieillards, pour le seul fait d’appartenir à la caste « Tutsi ». Celui que l’on appelle « le dernier génocide du siècle » s’est déroulé dans un tout petit pays d’Afrique, sous les yeux du monde entier, sous le joug des politiques internationales, et sous les machettes et la haine de toute une partie de la population. De cette tragédie historique, suite à plusieurs années de recherche dont sept mois passés au Rwanda pour récolter des témoignages, les auteurs ont écrit et mis en scène cette histoire basée sur des faits réels.

e diptyque est le fruit d’une enquête rigoureuse menée sur cinq ans, basée sur des documents d’archives mais aussi de témoignages. Les auteurs ont tenté d’effectuer un travail de mémoire, avec des textes explicatifs en préface et en postface, montrant l’horreur par le biais des images pour éviter autant que possible qu’elle ne se reproduise. Car ce génocide, conséquence d’une histoire complexe, fut conduit avec la complicité passive de certains pays occidentaux dont la France, qui a longtemps cherché à minimiser son implication.

Malgré toute la sincérité de la démarche, cette histoire a peiné à me convaincre. Le réalisme du dessin, plutôt correct, ne montre que trop bien l’horreur du génocide. Pour cette raison, je trouve que les codes plus en retenue du roman graphique auraient mieux correspondu à ce genre d’histoire qu’un format tel que celui-ci, évoquant plus une aventure pour adolescent. Même la couleur était superflue, quand bien même le sang coule moins à flots qu’on ne pourrait l’imaginer. Mais cela n’engage que moi…

Le problème, c’est que le récit en lui-même n’a suscité chez moi qu’un vague intérêt. Les personnages notamment Mathilde et son fils, m’ont à vrai dire peu touché malgré les épreuves insoutenables qu’ils traversent. Je me suis parfois perdu dans l’intrigue que j’ai trouvée au final assez confuse, avec trop de protagonistes, et par ailleurs convenue. Heureusement, cela se lit rapidement. En résumé, cette BD, dont je n’irais pas jusqu’à dire qu’elle est mauvaise, ne m’aura pas laissé une impression indélébile, et vu l’importance de cette tragédie historique, j’en suis le premier navré. (oct. 2014)

Rwanda 1994 (tomes 1 & 2)
Scénario : Cécile Grenier & Ralph
Dessin : Pat Masioni
Editeur : Albin Michel
144 pages – 15 € par tome
Parution : T1 : avril 2005/T2 : avril 2008

Rwanda 1994 © 2005-2008 Cécile Grenier & Ralph/Pat Masioni (Albin Michel)

Cet article, publié dans Histoire, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.