Léo Grasset : « Je serais curieux de savoir si les lecteurs les plus conservateurs ont été choqués par la transsexualité des animaux évoquée dans la BD. »

Léo GrassetLéo Grasset évoque sa bande dessinée captivante mêlant sciences et humour, DirtyBiology – La grande aventure du sexe, à propos des mœurs amoureuses chez nos amis les animaux.

Biologiste de formation, écrivain et conférencier, Léo Grasset retrace ce qui l’a conduit à se passionner pour les sciences et à partager sa passion via sa chaîne Youtube et son site. Il revient aussi sur la façon dont la bande dessinée a été conçue – en collaboration avec son frère Colas au dessin -, et répond à d’autres questions capitales – en tous cas pour nous humains ! -, notamment sur le plaisir orgasmique et les pratiques sexuelles aussi étranges que variées dans le monde du vivant… ⇒  Voir l’interview et un extrait de l’album

Propos recueillis le 8 novembre 2017 à Paris

 

Publicités
Cet article, publié dans Interviews, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s