La Chute du mur version arabe

[Résumé de l’éditeur] Le 17 décembre 2010, à Sid Bouzid en Tunisie, la police locale confisque sa charrette et sa balance à un jeune marchand ambulant de fruits et légumes, qui n’avait que cela pour faire vivre sa mère et ses six frères et sœurs. En un geste de protestation ultime face aux brimades, aux humiliations et à la corruption qui durent depuis des années, Mohammed Bouazizi s’immole par le feu, sacrifice qui provoque des émeutes dans toute la Tunisie et balaye en trois semaines un régime despotique qui paraissait invulnérable. Le Printemps Arabe vient de commencer et va gagner tous les pays du sud méditerranéen.

le printemps des arabesEn une centaine de pages, les auteurs ont réalisé un panorama du fameux « Printemps arabe », qui avait mis en ébullition tout l’arc sud-méditerranéen en 2011, déclenchant alors les espoirs les plus fous de peuples assoiffés de liberté et lassés de leurs dictateurs. De son coup de crayon assuré, tout en déchiquetures, Cyril Pomès a su représenter ces événements comme une puissante sarabande à la fois joyeuse et violente, qui, tel un tsunami, a balayé en un rien de temps des régimes que l’on croyait installés pour de longues années.

Jean-Pierre Filiu quant à lui s’est nourri des informations de l’époque et de faits historiques pour les synthétiser sur seize chapitres, s’attachant à un pays, un événement ou un personnage symbolisant cette révolution à grande échelle, évitant ainsi une énumération scolaire. C’est dans l’ensemble très bien fait, instructif et plaisant à lire. Cette page importante de l’Histoire, d’une portée aussi grande que la chute du Mur de Berlin et dont on sent encore les répercussions, plus ou moins chaotiques selon les pays (le pire étant en Syrie où la guerre a fait 60.000 morts, sous la conduite du dictateur El-Assad toujours en place), méritait bien un tel ouvrage. Avec en conclusion cette phrase sonnant comme un avertissement : « La liberté se mérite chaque jour et la démocratie est trop humaine pour ne pas être fragile. »

Le Printemps des Arabes
Scénario : Jean-Pierre Filiu
Dessin : Cyril Pomès
Editeur : Futuropolis
112 pages – 18 €
Parution : 6 juin 2013

Publicités
Cet article, publié dans Documentaire, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s