Angoulême 2000

Le palmarès du festival d’Angoulême en 2000 :

◊ Alph-Art du meilleur album : Ibicus : tome 2, de Pascal Rabaté (Vents d’Ouest)

◊ Alph-Art du meilleur scénario : L’Ascension du Haut Mal : tome 4, de David B.(L’Association) ⇒ lire la chronique de l’intégrale

◊ Alph-Art du meilleur album étranger : Passage en douce, carnet d’errance, de Helena Klakočar (éd. Fréon, Anderlecht)

◊ Alph-Art Coup de cœur  : Le Réducteur de vitesse, de Christophe Blain (Dupuis/Aire libre)

◊ Alph-Art de l’humour : Blotch, de Blutch (Fluide glacial)

◊ Alph-Art Jeunesse 9-12 ans : Lanfeust de Troy : Les Pétaures se cachent pour mourir, de Christophe Arleston et Didier Tarquin (Soleil)

◊ Alph-Art Jeunesse 7-8 ans : Le Diable aux 3 cheveux d’or, de Cécile Chicault (Delcourt)

◊ Alph-Art du public : Le Vent dans les saules : L’Échappée belle, de Michel Plessix (Delcourt)