Un riff brûlant comme le désert

retour à sonora

Retour à Sonora © 2013 Nicolas Moog (6 Pieds sous terre)

Après le choc de la première rencontre, le dessinateur messin Nicolas Moog est retourné à Tucson, au bord du désert de Sonora en Arizona, pour vérifier si cette Amérique qu’il aime tant, celle des poètes beats, du mouvement des droits civiques et d’une musique aux accents country, était juste un fantasme ou si elle existait un peu, beaucoup, pas du tout…

retour-a-sonoraRetour à Sonora, carnet de route inspiré par la prolifique scène musicale locale, plaira sans aucun doute aux fans de country et de ses variantes mais les autres pourront aussi y trouver leur compte. La proportion parfois envahissante des textes est compensée par la sincérité du propos d’un type tombé amoureux de cette ville et de ses habitants.

Dans un style évoquant les comics alternatifs US, l’auteur nous invite à le suivre dans ce reportage présentant des portraits de musiciens talentueux biberonnés à la country et quasiment inconnus dans leur pays, des musiciens dans la galère tentant de subsister grâce aux tournées qui coûtent souvent plus cher qu’elles ne rapportent… Heureusement pour eux, le salut est venu d’Europe où ils sont régulièrement invités à se produire dans des festivals. D’autres sujets sont abordés : la politique, les armes à feu, l’immigration mexicaine – Tucson est à quelques miles de la frontière, enclave progressiste dans un état ultraconservateur, où peut s’exprimer la résistance de certains face aux discours généralisés de repli et d’autodéfense. Il y a aussi le désert environnant et ses cactus variés dont les épines tranchantes ne sont quant à elles justifiées que par les rigueurs du climat. Et enfin, la fête des morts du 4 novembre, la All Souls Procession, où tout le monde est grimé en squelette, une tradition héritée de l’époque où l’Arizona appartenait encore au Mexique. Car à Tucson, ville festive s’il en est, la mort et les vautours ne sont jamais loin, le jaune terreux de cette bichromie soignée étant aussi là pour nous rappeler la proximité du brûlant Sonora.

Retour à Sonora
Textes et dessins : Nicolas Moog
Editeur : 6 Pieds sous terre
72 pages – 20 €
Parution : 22 septembre 2013

Publicités
Cet article, publié dans Carnets de route, Documentaire, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s